Comment stopper le cycle infernal des machines à laver?

By

C’est toujours la même chose…un panier qui déborde, du linge qui traîne partout dans la maison et toujours et encore la même sensation de passer derrière tout le monde pour « juste » exiger que les chaussettes sales soient mises dans le panier (non non mon chéri, les chaussettes ne savent pas marcher toutes seules!)

Résultat: s’occuper de son linge est bien souvent une corvée sans fin et vous pouvez vite vous décourager.

Heureusement, il existe des petites astuces pour alléger/aider votre organisation et faire de cette corvée une rengaine qui roule (presque) toute seule!

Allez c’est parti, on vous explique tout!

Limitons le linge

Rassurez-vous, l’idée n’est pas de retourner sa culotte pour la porter deux fois de suite (même si je pense que certains garçons se laisseraient tenter)! Non, l’idée principale c’est de voir comment il est possible de réduire la quantité de linge à laver sans pour autant sacrifier la propreté des lieux et celle de ses habitants.

Idée n°1: On protège les enfants autant que possible!

Aux repas ou en extérieur, il existe maintenant des solutions extraordinaires pour éviter de tâcher les vêtements. Non seulement c’est plus confortable sur le moment car ils peuvent être plus libres, et donc vous plus détendue, mais c’est aussi beaucoup moins de travail par la suite car vous n’êtes plus obligé de changer de pantalon 2 fois par jour 😉

Regardez cette petite vidéo sur les salopettes imperméables pour enfants et vous comprendrez vite pourquoi on est fan ^^

Si vous souhaitez vous équiper, voici notre petite sélection shopping 😉

La combinaison imperméable

Pour les repas

Pour les activités

Idée n°2: On protège MAMAN autant que possible!

Que celle qui n’a jamais dû changer de vêtement en cours de journée à cause d’une compote agressive ou d’une main (sale) baladeuse lève la main?

C’est bien ce qu’on pensait…. Alors laissez-nous vous ramener en arrière, il y 50-60 ans peut être, du temps de nos grands-mères. On ne sait pas comment c’était chez vous, mais ici, nous avons toujours vu nos grand-mères et arrière grand-mères en blouse chez elles ^^ Bon alors bien sûr, ça renvoie une image un peu ringarde de la blouse mais quand on y pense, c’est plein de logique: quand on est chez soi, on bouge, on cuisine, on nettoie, on joue avec les enfants, on se salit, c’est inévitable! Et après, lorsque l’on veut sortir, on se change pour ne pas paraître « défraîchie ». Et là ou vous pouviez porter un pantalon 2-3 jours de suite sans que cela ne remette en cause votre hygiène, vous ne pouvez pas vous le permettre aujourd’hui car il est rare qu’il termine la journée en bon état. Et si finalement porter la blouse pouvait être une bonne solution pour réduire son volume de linge?

Vous avez de la chance, en plus, les années vintage et les Bree Van de Kamp sont à la mode! On vous dévoile ci-dessous quelques modèles clin d’oeil qui devraient vous aider à passer le cap!

Idée n°3: On réduit le linge de maison!

Nous sommes d’accord, il y a certaines choses qui ne bougeront pas et qui sont incompressibles: vous ne pourrez pas échapper aux changements de draps et de serviettes.

EN REVANCHE, on peut réduire le volume de linge que cela représente dans la machine.

On vous livre deux petites astuces que nous avons mis en place ici, mais la liste n’est sûrement pas exhaustive donc n’hésitez pas à nous livrer les vôtres en commentaires de cet article:

-pour les touts petits bébés qui ne bougent pas trop MAIS qui transpirent beaucoup de la tête, on glisse le haut du matelas (au niveau de la tête donc) dans une grande taie d’oreiller. Ainsi cela ne bouge pas, il n’y a donc aucun risque pour le bébé, mais cela permet de protéger le drap-housse et de le conserver plus longtemps en place: il est préférable de laver régulièrement une petite taie d’oreiller qu’un grand drap-housse, ça laisse plus de place dans les machines pour laver autre chose 😉

-On remplace petit à petit son linge de bain par des serviettes microfibre! Certes on les lave aussi souvent MAIS elles prennent 10 fois moins de place dans la machine donc on rentabilise 😉

Pour les cheveux

Pour le corps

Démocratisons le rangement

Avouez que si vous n’êtes plus obligé de courir après les chaussettes et culottes sales de vos enfants (et de votre conjoint aussi, oui, oui), et bien ça serait déjà un grand pas!

Pour cela, il faut repenser l’implantation de vos paniers. Si vous changez/déshabillez vos enfants dans une pièce et que le panier se trouve dans une autre pièce, et bien malheureusement, il y a 50% de chance que les vêtements restent en vrac sur place et ne finissent pas dans le panier. Il faudra alors venir les chercher pour lancer la machine (si vous ne les oubliez pas, pour vous en rendre compte une fois la dite machine lancée!).

L’idée est donc d’implanter des paniers intermédiaires sur les lieux de déshabillage et pas seulement au pied de la machine ou visiblement, il est trop compliqué de s’y rendre! Pour cela, on peut mettre un panier dans la chambre des parents (du côté des conjoints car c’est limite s’ils ne vont pas se déshabiller DANS le panier) et un panier dans la chambre des enfants 😉 Ainsi, on évite les vêtements qui traînent et on est plus obligé de se plier en 4 ou de chercher sous les lits lorsque l’on doit lancer une machine!

Dernière petite astuce: rendez le rangement ludique et amusant pour vos enfants en utilisant des contenants rigolos, ils s’y prêteront plus facilement. On vous propose une sélection shopping ci-dessous mais vous pouvez aussi vous inspirer de pinterest ou de DIY sur internet.

Pour les petits

Pour les moyens

Pour les grands

Définissons une rengaine

On a beau essayer de trouver toutes les astuces du monde, il y a un moment, quand il faut y aller, il faut y aller! Les machines doivent se faire et la clé pour que ça ne devienne pas ingérable c’est de se créer un rythme ET de s’y tenir: si vous commencez à prendre du retard, c’est foutu! On risque de vous retrouver un jour, comme à la Bridget Jones, non pas morte dévorée par votre berger allemand mais morte effondrée sous votre tas de linge….

Pour cela donc on se crée une rengaine, qu’on va répéter jour après jour et qui va finir par s’automatiser et se faire oublier. Pour cette rengaine, pas de conseil à vous donner, c’est à vous d’expérimenter et de trouver ce qui vous convient. On vous livre néanmoins quelques pistes de réflexion que vous pouvez tester!

-Lancer vos machines le soir, en heure creuse, et les étendre le lendemain matin

-Définir un jour pour chaque type de linge: par exemple, lundi le blanc, mardi les couleurs, mercredi le délicat, jeudi le foncé, vendredi le linge de maison, samedi les chemises….

-Ou au contraire définir UNE journée lessive ou vous enchaînez les machines pour traiter tout votre linge en attente

-Une fois que vous avez regroupé tous vos paniers intermédiaires (par exemple tous les matins) effectuez un pré-tri qui vous permettra d’être plus rapide au moment de lancer les machines

A vous de voir donc selon votre volume de linge et vos habitudes ce qui vous correspond le mieux (et n’hésitez pas à partager en commentaire ci-dessous votre organisation, cela peut inspirer les autres mamans!)

On espère que cet article vous aura été utile et vous permettra d’y voir plus clair dans votre quotidien car le but bien entendu, c’est toujours de pouvoir se dégager du temps pour ses enfants et pour soi.

N’hésitez pas également à faire un tour sur notre recette de LESSIVE MAISON, c’est dans la thématique et ça peut tout changer!

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may also like