8 conseils pour faire des économies lorsque l’on fait ses courses

By

C’est la rentrée, et comme toujours, nous sommes pleines de bonnes résolutions! Et en premier lieu, comme souvent, on se dit que ce serait quand même bien de gérer son budget course pour (essayer de) faire des économies.

Alors c’est parti pour 8 petites astuces qui devraient révolutionner votre porte-monnaie tout en vous simplifiant la vie 😉

1 - On cuisine "maison"

Que ce soit pour l’alimentaire ou pour les produits ménagers, le fait « maison » est très souvent plus intéressant en terme de rapport qualité/prix. Certes vos yaourts faits maison vous reviennent au même prix que ceux du supermarché mais vous les avez fait avec des zestes de citron infusés dans du lait bio là où les yaourt achetés sont « natures et basiques ». Même prix donc mais une qualité bien supérieure.

Pour les produits ménagers, comme avec la lessive maison par exemple, vous passez même à la vitesses supérieure car en plus de faire des économies vous privilégiez une approche moins toxique et polluante qu’avec les produits industriels. On vous le dit, on a beaucoup à gagner avec le « fait maison », d’autant plus que cela ne prends pas beaucoup plus de temps si l’on sait s’organiser 😉

2 - On prévoit ses repas avec des menus faits à l'avance

Ahhh les menus… on en rêve toute mais au moment de passer à l’action, il n’y a plus personne! Et pourtant, faire ses menus c’est LA solution à beaucoup de vos problèmes:

– On évite le casse-tête chaque soir pour se demander ce qu’on va bien pouvoir cuisiner! Le casse-tête a lieu une seule et même fois à l’élaboration des menus et ensuite, on en parle plus.

– On établie une liste de course réellement pertinente par rapport à nos besoins: plus de superflus, on achète l’essentiel et on évite ainsi de faire exploser le budget course

– On évite le gaspillage en achetant des choses que l’on ne mangera pas tout de suite et qui seront gâchées et/ou périmées

La question qui se pose donc maintenant c’est: « Oui d’accord, je fais mon menu, mais concrètement, je mets quoi dedans? »
Pour vous faciliter la vie et vous éviter le syndrome de la feuille blanche, voici quelques pistes qui devraient vous apporter des idées:

– On s’inspire des menus des cantines et crèches pour recréer les siens. C’est en général assez orientés pour plaire aux petits et ils sont élaborés par des diététiciens donc normalement sains et équilibrés.

– On garde sur une feuille à portée de main les repas que nous préparons régulièrement. Comme ça, dès que vous avez un trou, vous en piochez un dans votre liste.

– On pimente avec des idées de plats trouvés sur des sites internet spécialisés: la Fabrique à menu, Pixorepas, Faciliste, Plannimenu

3 - On congèle

Avoir un congélateur est une très bonne solution pour faire des économies tout en consommant des produits de qualité. Vous pouvez par exemple parfaitement y stocker:

– de la viande achetée en gros directement auprès d’un producteur: la viande est de meilleure qualité et l’achat en gros vous permet de profiter de prix intéressant

– des fruits et légumes de saison, à garder pour l’hiver: c’est la saison des courgettes, les stands des marchés débordent et bradent pour ne pas gâcher. Hop, on fait le plein et on congèle. On sera content cet hiver d’en sortir quelqu’unes pour la purée de bébé.

– du fromage! Et oui, certains fromage se congèlent très bien. Vous pouvez par exemple acheter un gros morceau de St Nectaire lors d’un week-end en Auvergne: vous vous offrez de la qualité auprès d’un producteur local et ça vous revient beaucoup moins cher qu’en petit emballage au supermarché du coin!

– du fond de maison trouvé en promo lors de vos courses: les pâtes feuilletées sont en promo, super! Lâchez-vous et congelez-les, vous serez tranquille un moment et vous aurez fait des -petites- économies.

4 - On se fixe un budget et on s'y tient (enfin on essaye)

Prenez une feuille et un papier. Ecrivez! D’un côté placez la liste de vos revenus et de l’autre la liste de vos dépenses incompressibles (loyer, électricité, internet, assurance, scolarité ou frais de garde…).

Vous pouvez ainsi voir ce qu’il vous reste pour « vivre » chaque mois. Répartissez ce résidu en différentes catégories et attribuez une part qui vous semble « raisonnable » au budget « course alimentaires et entretien de la maison ». Prélevez de votre compte ce budget EN LIQUIDE: vous avez ainsi dans votre porte-monnaie dédié l’argent pour vos courses du mois, à vous de faire avec. Vous verrez que l’argent liquide aide à visualiser les montants alors qu’une carte bleue coupe toutes notions de prix… S’il manque alors on tire un peu plus, en se disant de faire mieux la prochaine fois. S’il reste alors on conserve pour un extra le mois suivant!

5 - On ne fait pas ses courses le ventre vide

Si vous pensez pouvoir faire vos courses en étant affamée sans craquer sur le premier pain au chocolat qui passe, vous vous méprenez!
Revenez après le déjeuner, c’est plus raisonnable!

6 - On traque les bons plans

Concernant les bons plans, ils sont plus nombreux que vous ne le pensez.

Il y a déjà bien entendu les promotions en magasin: vérifiez s’il s’agit réellement de promotion en comparant les prix au kilos et si c’est le cas, foncez. Bien sûr s’il s’agit de produits frais, assurez-vous avant d’avoir des solutions pour les utiliser/stocker car sinon, gare au gaspillage. S’il s’agit de produits de longue conservation, alors la question ne se pose plus.

Il y a ensuite les fins de marché, lorsque les producteurs remballent leurs marchandises et bradent (voir jettent parfois) leurs marchandises: c’est le moment de négocier et d’acheter à moitié prix 😉

Il y enfin les magasins spécialisés en destockage ou selon les arrivages vous pouvez faire des affaires avec du fond de maison. Pensez-y!

7 - On surfe sur internet

Internet a révolutionné notre manière de consommer… et il en est de même dans le domaine des courses alimentaires.

En effet, vous pouvez maintenant très facilement faire vos courses en ligne, constituer un panier type et venir le retirer en 10 minutes à l’enseigne DRIVE près de chez vous. Les avantages sont multiples: vous faites vos courses depuis votre canapé ou au boulot entre midi et deux, vous évitez les multiples tentations du magasin, vous évitez la queue à la caisse et le mouvement du dépose caddie-dépose tapis-dépose caddie-dépose coffre voiture et au final, vous arrivez même à faire des économies car dans la plupart des enseignes les produits DRIVE sont au même prix qu’en magasin et votre ticket de caisse reste le même, les tentations en moins!

Il existe également les abonnements premium sur Amazon qui permettent de vous faire livrer régulièrement, selon votre propre fréquence, les produits que vous consommez de manière continue. C’est le cas par exemple des couches: livrées régulièrement, vous ne serez jamais en panne donc vous évitez l’achat « urgence caca » de votre paquet de couche à 50€ chez l’épicier du coin, un dimanche pluvieux à 18h30… Retrouvez par ici l’ensemble des produits éligibles, cela pourra vous simplifier la vie.

Enfin, il existe les sites dits de « cashback » tel que Igraal qui, s’il ne vous fait pas économiser de l’argent, vous en fait gagner un peu! Le principe est simple: avant de faire vos achats sur internet, vous recherchez la boutique via Igraal pour voir si cette dernière est partenaire. Si elle l’est, alors igraal vous reverse un pourcentage de vos achats sur votre compte. Vous serez surprise de voir que petit à petit, vous cumulez une petite cagnotte 😉

8 - On ne fait pas de courses pendant une semaine

Il y a 2 manières d’appréhender ce dernier point:

– Soit, lors de l’élaboration de vos menus vous prévoyez une journée sans rien
– Soit, vous n’allez pas faire de courses la dernière semaine du mois (ce qui tombe bien puisqu’en général les fins de mois sont plus critiques)

Dans les deux cas, l’idée est de cuisiner les restes ou les surgelés/conserves/aliments de fond de tiroir. Vous serez surprise de constater qu’il y a toujours une marge entre penser ne plus rien avoir à manger et réellement ne plus rien avoir!

Alors? Prêtes à attaquer cette nouvelle année sous le signe des économies? Et vous, quelles sont vos astuces pour gérer votre budget?

2 Comments
  1. Dumont Jérméy 2 années ago
    Reply

    je suis tout a fait d’accord avec votre article.
    J’ai d’ailleurs créé un site internet et une application pour gérer le menu de la semaine et la liste de course
    http://www.irepas.fr

    • pimp-my-mum 2 années ago
      Reply

      Merci pour le partage, tout ce qui peut faciliter la vie des mamans est bon à prendre 😉

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may also like